Agents biologiques pathogènes: qui lave les vêtements de travail?

Les ambulanciers portent une tenue de travail impérativement fournie par l’employeur. Mais le lavage de ces tenues peut-il être mis à la charge du personnel contre indemnité d’entretien?

Rappel de l’obligation de sécurité de l’employeur

L’employeur doit prendre les mesures de prévention visant à supprimer ou à réduire au minimum les risques résultant de l’exposition aux agents biologiques.

Pour les activités qui impliquent des agents biologiques pathogènes, recruter doit notamment:

  • fournir aux travailleurs des moyens de protection individuelle (en particulier des vêtements de protection adaptés);
  • veiller à ce que les moyens de protection individuelle soient enlevés lorsque le travailleur quitte le lieu de travail;
  • faire en sorte, ils sont réutilisables, que les moyens de protection individuelle soient rangés dans un endroit spécifique, nettoyés, désinfectés et vérifiés avant et après chaque utilisation et, s’il y a lieu , réparés ou remplacés.

Parce qu’on ne peut pas exclure que des agents biologiques pathogènes peuvent contaminer les tenues de travail des ambulanciers, l’employeur doit assurer lui-même l’entretien et le nettoyage des tenues professionnelles. Il ne peut donc pas faire reposer cette charge sur les salariés contre une indemnité.

S’il le faisait, l’employeur pourrait voir sa responsabilité engagée pour manquement à son obligation de sécurité.

Source: Arrêt de la Cour de Cassation, chambre sociale, du 23 septembre 2020, n ° 18 – 23474 (NP)

Agents biologiques pathogènes: qui lave les vêtements de travail? © Copyright WebLex – 2020