Coronavirus (COVID-19): focus sur les arrêts de travail indemnisés par la Sécurité sociale

Le gouvernement vient d’apporter des précisions concernant les personnes exposées au coronavirus pouvant bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé par la Sécurité sociale. En quoi consistent ces nouvelles mesures?

Coronavirus (COVID – 19): du nouveau concernant les salariés exposés au virus

Dans le cadre du reconfinement, la liste des personnes affiliées au régime général ou au régime agricole, évalué au coronavirus pouvant bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé par la Sécurité sociale est mise à jour.

Dorénavant, les salariés se trouvent dans l’impossibilité de continuer à travailler, y compris à distance, pourront bénéficier d’un arrêt maladie indemnisé par des indemnités journalières uniquement s’ils sont empêchés de travailler pour l’un des motifs suivants :

  • être une personne vulnérable, présentant un risque de développer une forme grave d’infection du virus;
  • être parent d’un enfant de moins de 16 ans ou d’une personne en situation de handicap faisant l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile;
  • faire l’objet d’une mesure d’isolement en tant que cas contact.

En revanche, les personnes vulnérables, et les parents d’un enfant de moins de 12 ans ou d’une personne en situation de handicap proposé en activité partielle ne pourra pas bénéficier d’un tel arrêt de travail.

Pour information, depuis le 12 novembre 2020, sont décrits comme salariés vulnérables les personnes qui sont dans l’une des situations suivantes:

  • être âgé de 65 ans et plus;
  • avoir des antécédents (ATCD) cardio-vasculaires: hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV;
  • avoir un diabète non équilibré ou présenter des complications;
  • présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale (broncho-pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment);
  • présenter une insuffisance rénale chronique dialysée;
  • être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie);
  • présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) & gt; 30 kgm2);
  • être atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise:
  • ○ médicamenteuse: chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et / ou corticothérapie à dose immunosuppressive,
  • ○ infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 & lt; 200 / mm3,
  • ○ consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques,
  • ○ lié à une hémopathie maligne en cours de traitement,
  • être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins;
  • présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie;
  • être au troisième trimestre de la grossesse;
  • être atteint d’une maladie du motoneurone, d’une myasthénie grave, de sclérose en plaques, de la maladie de Parkinson, de paralysie cérébrale, de quadriplégie ou hémiplégie, d’une tumeur maligne primitive cérébrale, d’une maladie cérébelleuse progressive ou d’une maladie rare.

Les modalités de déclaration de ces arrêts de travail sont également mises à jour.

Ainsi, les arrêts de travail des personnes empêchées de travailler pour les deux derniers motifs (parents d’un enfant / d’une personne en situation de handicap faisant l’objet de mesures d’isolement et de salariés «cas-contacts» ) sont établis par l’assurance maladie après déclaration en ligne via un téléservice mis en place par la CNAM ou la MSA .

L’ensemble des dispositions exceptionnelles concernant l’indemnisation des arrêts de travail des personnes concernées par le virus sont mis en œuvre jusqu’au 31 décembre 2020.

Source: Décret n ° 2020 – 1386 du 14 novembre 2020 modifier le décret n ° 2020 – 73 du 31 janvier 2020 portant adoption de conditions adaptées pour le bénéfice des prestations en espèces pour les personnes exposées au coronavirus

Coronavirus (COVID – 19): focus sur les arrêts de travail indemnisés par la Sécurité sociale © Copyright WebLex – 2020