C'est l'histoire d'un employeur qui apprend qu'une salariée accepte des cadeaux de son fournisseur…

C’est l’histoire d’un employeur qui apprend qu’une salariée accepte des cadeaux de son fournisseur…

Une entreprise apprend qu’un salarié s’est vu proposer de la part d’un fournisseur, à 2 reprises, des cadeaux d’une valeur certaine, qu’elle a accepté tout en demandant à se faire livrer chez elle. Au mépris des règles de conduite professionnelle, estime l’être…

… qui la licencie pour faute grave. Ce que conteste la salariée, rappelant qu’elle a accepté ces cadeaux dans le cadre de pratiques commerciales qui sont courantes en entreprise. Sauf que ce comportement contrevient aux règles imposées dans l’entreprise, rappelées à l’occasion de formations internes, sollicite obligent les salariés à n’accepter que des cadeaux de valeur modique, après en avoir référé au supérieur hiérarchique, et pour autant qu ‘ ils ne s’apparentent pas à des pots-de-vin, rappelle intégrer…

… à qui le juge donne raison, lequel insiste sur l’influence encadrant le choix du fournisseur qu ‘implique un tel comportement, jugé ici déloyal, et sur le risque de redressement en matière sociale.

Arrêt de la Cour d’Appel d’Angers du 29 mai 2020, n ° 18 / 00395 (NP)

La petite histoire du jour