Coronavirus (COVID-19): couvre-feu avancé dans 15 départements

En raison de la hausse de la propagation de la covid – 19, le gouvernement a décidé d’avancer l’heure du couvre -feu dans certains départements. A quelle heure? Quels départements sont concernés? Réponses…

Coronavirus (COVID – 19): un couvre-feu avancé à 18 h!

Depuis le 2 janvier 2021, un couvre-feu est instauré de 18 h à 6h du matin dans 15 départements dans lesquels la covid – 19 circule d’antan. Il s’agit des départements suivants: Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardennes, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Vosges, Territoire de Belfort.

Pendant ce couvre-feu, et à condition de se munir d’une attestation, seuls les déplacements suivants sont autorisés:

  • for se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, ou pour effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté;
  • for des motifs familiaux impérieux , pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants;
  • for des motifs : aller à l’hôpital, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments médicaux;
  • pour participer à des missions d ‘ intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile par exemple);
  • pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnant;
  • pour promener un animal domestique autour de son domicile dans un rayon d’1 km.

La pratique sportive ou la promenade en plein air est interdite pendant les horaires de couvre-feu.

Notez que pendant la journée, les déplacements sont autorisés, y compris entre régions, et l’attestation n’est pas nécessaire

Pour rappel, le non-respect du couvre-feu entraîner:

  • en cas de première sanction: une amende de 135 €, majorée à 375 € (en cas de non- paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention);
  • en cas de récidive dans les 15 jours: une amende de 200 € , majorée à 450 € (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention);
  • après 3 infractions en 30 jours: une amende de 3 750 € et 6 mois d’emprisonnement.

Source: Actualité de service-public.fr du 1er janvier 2020

Coronavirus (COVID – 19): couvre-feu avancé dans 15 départements © Copyright WebLex – 2021